Syrien - Mythos einer "friedlichen Revolution" / Leader of the Green Committees Movement Addresses the World / Krieg gegen Libyen / Fact: Giant crime against Libya / US-Regime-Change Kampagne gegen Syrien / Al Jazeera / Tunisia’s “jasmine revolution”

Der Durchschnittsmensch versucht den Fluß seines Lebens zu lenken; ein Zauberer hingegen weiß, daß er selbst der Fluß ist!
  Carlos Castaneda
 20.05.19 10:43                      Postkasten |  Datenschutz |  Impressum 

Suche


Archiv

Zum Archiv von Net News Global hier klicken

Themen - Kategorie (diesen Monat/24h)

Verantwortlicher

Marcel

Gründer & Konzept

Udo Schreiber

Moderatoren

Alfred

Free Will

Folker

Heiner

HeKaTe

Jochen

Montag

Peter

Robert Seib

siouxie

Ulla

Design & Code

created by

©webbuilders.de

16.05.2019
13:56 [AmericanRebel] (D)
Südafrika vor der Wahl: Landreform, Wirtschaft, Migration, „State Capture“
Am 8. Mai 2019 fanden in Südafrika die fünften Parlaments- und Präsidentschaftswahlen seit der Überwindung der Apartheid statt. Der ANC hat gewonnen – zumindest auf der nationalen Ebene.
10.05.2019
0:41 [Junge Welt] (D)
Probleme bei Zensur
Marokko unterdrückt kritische Berichterstattung. Doch soziale Netzwerke bereiten dem Regime Kopfschmerzen - Der Journalist Ali Lmrabet lebt überwiegend in Katalonien. In seiner Heimat Marokko hat er seit Jahren Schreibverbot. Mundtot ist er dennoch nicht. Am 18. April gab Lmrabet der algerischen Tageszeitung El Watan ein Interview, das es in sich hat. Es liest sich wie eine Generalabrechnung mit dem marokkanischen Staat.
26.04.2019
18:44 [Politica-Comment] (D)
Ebolafieber-Epidemie im Osten der DRC, der Bürgerkrieg in der Provinz Kivu und Ruanda
Es ist die bisher längste Ebola-Epidemie in der Demokratischen Republk Kongo, DRC) wo 1976 die erste Ebolafieber-Epidemie auftrat, das Virus entdeckt, und nach einem in der Nähe befindlichen Fluss benannt wurde. Diese neue Epidemie dauert nun schon seit Juli 2018, und ein Ende ist immer noch nicht abzusehen, trotz der Impfung von Tausenden in der Region, und trotz des Einsatzes von Aerzte ohne Grenzen (MSF), die, wie seinerzeit in Westafrika, nach Ausbruch der Ebola-Epidemie sofort zur Stelle waren
25.04.2019
13:17 [SouthFront] (D)
Libyen – Kriegsbericht vom 23. April 2019
Während der vergangenen Tage hat die Libysche Nationalarmee ihre Belagerungsversuche der von der Nationalen Einheitsregierung in Libyen kontrollierten Stadt Tripolis fortgesetzt.
23.04.2019
22:02 [Strategika 51] (F)
Algérie : la chute des oligarques
L’Armée algérienne a fini par se réveiller et a décidé de frapper très fort, y compris ses plus hauts gradés, qu’elle n’hésite plus à jeter en prison. En ligne de mire directe, figurent les oligarques qui doivent leurs ascension et immenses fortunes aux puissants réseaux de l’ex-DRS (Direction du Renseignement et de la Sécurité, services spéciaux) ou à leur proximité avec le clan des Bouteflika.
22.04.2019
11:22 [France-Irak Actualité] (F)
Louisa Hanoune : l’Algérie n’appartient pas au monde arabe
La secrétaire générale du Parti des Travailleurs (PT)**, Louisa Hanoune, a déclaré sur le plateau d’une chaine de télévision, à l’occasion du 39e anniversaire du Printemps berbère, que l’Algérie n’appartient pas au monde arabe. Cette affirmation a suscité une vague de réactions sur les réseaux sociaux en Algérie.
9:43 [Middle East Monitor] (E)
Haftar has clearly been given the green light to conquer Tripoli
...why would France, the US and, to a certain degree, Russia give Haftar the green light explicitly or implicitly to conquer Tripoli and trigger the possible collapse of the UN-initiated political process already in place? The answer is simple: after eight years of the mess that the major powers helped to create in Libya through NATO’s 2011 bombing campaign, they have realised their mistake. Furthermore, they have been watching helplessly as the conflict rumbles on in the oil rich country, and they now wish that someone, preferably local and with some public support, can come forward and clear it up for them.
9:04 [Moon of Alabama] (E)
Libya - U.S. Reveals Support For Hafter`s Side
The Libyan National Army (LNA) troops of General Hafter attack the militias which support the UN recognized government in Tripoli from the south. The LNA still lacks forces for a larger break through. Several objects at the front changed hands several times. There are bloody skirmishes but no big fights. Those are still to come.
0:05 [Koaci Com] (F)
Libye: Mandat d` arrêt émis contre le maréchal Khalifa Haftar
-Un mandat d`arrêt a été émis contre maréchal Khalifa Haftar par le gouvernement d`union nationale ( GNA Search GNA ) , ce jeudi , apprend-on . Le procureur a ordonné l`arrestation de Khalifa Haftar Search Khalifa Haftar et de six de ses officiers, accusés de raids aériens contre des installations et quartiers civils
20.04.2019
9:38 [Réseau International] (F)
Soudan : Qui est le nouvel homme fort à Khartoum ? Ryad affiche son soutien au conseil militaire
Le nouvel homme fort du Soudan, nommé vendredi à la tête du Conseil militaire chargé de la transition au lendemain du renversement du président Béchir, est le premier responsable de l’implication des soldats soudanais dans la guerre contre le Yémen. Abdel Fattah al-Burhane, inspecteur général des forces armées, était chargé du dossier yéménite auprès de la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite dans sa guerre contre « l’influence de l’Iran » au Yémen. C’est grâce à ce rôle qu’il a été choisi à la tête de l’Etat, précisent les analystes.
18.04.2019
23:24 [EurasiaFuture] (E)
The US Is Stoking Congo’s “Deep State” Civil War In Order To “Contain” China
The “African Spring” seems ready to spread to the Democratic Republic of the Congo after there are visible signs that the US is stoking its “deep state” civil war in order create obstacles to China’s hitherto unrestricted access to cobalt there, with the possible success of this non-kinetic “containment” measure having the chance to dramatically turn the tables in the “tech arms race” and potentially be a game-changer in the New Cold War.
16.04.2019
14:02 [Voltaire Netzwerk] (D)
Der Sturz von Omar al-Bashir
Einige Gegenden des Sudan sind immer noch im Krieg, und die Regierung von Khartum ist immer noch eine Militärregierung. Obwohl Präsident Omar al-Baschir gestürzt wurde, hat sich nichts geändert. Für Thierry Meyssan ist das Problem des Sudan nach 30 Jahren Diktatur der Muslim-Bruderschaft vor allem kultureller Natur. Die aktuellen Ereignisse haben nichts mit einem Streben nach Freiheit zu tun, sondern nur mit Hunger.
14.04.2019
11:22 [Alahed] (F)
Omar el-Béchir ne sera pas extradé du Soudan, affirme le nouveau pouvoir militaire
Le général Omar Zaïne al Abidine, qui dirige le comité politique du Conseil militaire, a assuré que l`armée n`avait pas l`intention de conserver le pouvoir et que la solution à la crise traversée par le Soudan viendrait des manifestants. "Nous sommes les protecteurs des revendications du peuple", a-t-il déclaré. "Nous ne sommes pas avides de pouvoir."
13.04.2019
23:48 [Infos Dany] (F)
Libye : Les forces de Haftar abattent un avion de guerre libyen rival près de Misrata
On ne sait toujours pas si l’avion appartenait au gouvernement de l’Accord national GNA ou à une force étrangère. Cela intervient après qu’une source de l’Armée nationale libyenne LNA ait déclaré plus tôt dans la journée à Sputnik que l’aviation du gouvernement de l’Accord national GNA visait les positions LNA du maréchal Khalifa Haftar situées non loin de Tripoli, la capitale de la Libye.
10:00 [German Foreign Policy] (D)
Die nächste Runde im libyschen Krieg
Mit der erneuten Eskalation des Bürgerkriegs in Libyen stehen die dortigen Einflussbemühungen Berlins und der EU endgültig vor einem Scherbenhaufen. Insbesondere die Bundesrepublik hatte sich schon vor Jahren für die Einsetzung der "Einheitsregierung" stark gemacht, die nun von Truppen des ostlibyschen Generals Khalifa Haftar aus der Hauptstadt Tripolis verjagt zu werden droht.
12.04.2019
22:02 [SouthFront] (D)
Neue Schlacht um Tripolis: Voraussetzungen und Aussichten
Seit der Intervention der NATO im Jahr 2011 herrscht in Libyen ein beständiges Chaos. Nach dem Sturz der Regierung von Muammar al-Gaddafi ist das Land in die Hände von sich gegenseitig bekämpfenden, bewaffneten Gruppen, von denen viele mit radikal-islamistischen Gruppen verbunden sind. Erst hat die Al-Qaida und später der ISIS ihre Präsenz in dem Land gefestigt und ausgebaut.
9:59 [News Front] (F)
Le Président du Soudan a été destitué et ses proches ont été arrêtés
Plus tôt, la chaîne Al-Hadath avait annoncé que, lors d’une réunion d’urgence, l’armée soudanaise avait décidé ce jeudi matin de destituer le Président du pays. Ces informations ont été confirmées par Adel Mahjoub Hussein, ministre de la Production et des Ressources économiques du Darfour du Nord ainsi que par deux responsables soudanais haut placés cités par Associated Press.
11.04.2019
8:32 [Réseau International] (F)
MBS et MBZ s’intéressent à un port mauritanien… le Maroc s’inquiète
Quelque chose de sournois serait en train de se tramer par les deux Mohammad, d’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis contre le Maroc, a rapporté le site d’information qatari Watanserb, se référant à un rapport des renseignements marocains qui aurait été présenté au roi Mohammad VI, et rapporté par un tweeter qatari Bou Ghanem qui connaitrait les coulisses du Maroc.
8:11 [Réseau International] (F)
Révolution du 22 février en Algérie : Les défis de la IIe République
Nous vivons depuis le 22 février 2019 une époque exceptionnelle en se sens que la parole est libérée, le mur de la peur s’est fissuré. Cela rappelle les quelques mois qui ont suivi octobre 1988, où l’exubérance, des idées et l’atmosphère soixante-huitarde donnait l’illusion à l’Algérienne et à l’Algérien frondeurs de naissance, que nous étions définitivement libres. Cruelle erreur s’il en est! Nous avons alors, mis le cap inexorablement sur l’irrationnel et nous en avons pris pour 10 ans. Nous en avons pris ensuite pour 20 ans avec le système précédent. Même peuple plus nombreux de 13 millions avec une composante plus jeune, même système, mêmes méthodes, sauf que cette fois-ci l’Internet et les réseaux sociaux sont d’un apport indéniable pour le meilleur et pour le pire…
10.04.2019
8:40 [Moon of Alabama] (E)
Libya - From Ghaddafi To Hafter
In March 2011 the United Kindom, France and the U.S. set out to destroy the government of Libya. Muslim Brotherhood militia and al-Qaeda aligned forces, equipped by Qatar and supported by Britain, took the easten city of Benghazi. The U.S. airforce destroyed government troops on the ground and helped the militants to capture and murder Muhammar Ghaddafi. Chaos ensued as various tribal forces, local militia and Islamists fought over control of the cities and the spoils.
0:17 [Press TV] (D)
Zoom Afrique du 9 avril 2019
Une chose est sûre : depuis que l’homme fort de Khartoum a décidé de rallier au camp russe, d’accueillir sur le sol soudanais une base russe et des centrales nucléaires ainsi que des sociétés pétrolières de la Russie, allant même jusqu’à intercéder en faveur de Moscou dans le processus de la réconciliation inter-centrafricain et ce, au grand dam de la France, sa tête a été mise à prix. Et alors que fait la Russie ?
0:03 [Press TV] (E)
Algeria`s parliament appoints interim president, students protest
Algeria’s powerful military, long seen as a kingmaker in Algerian politics, is yet to react to Bensalah’s appointment, but Army Chief of Staff Lieutenant General Gaid Salah carefully managed Bouteflika’s exit after six weeks of mostly peaceful demonstrations. Salah has also expressed support for protesters.
09.04.2019
23:38 [News Front] (F)
Tripoli : La Marine américaine a été filmé quittant la côte libyenne depuis Palm City
Alors que le commandement des États-Unis pour l’Afrique a pris la décision de délocaliser temporairement son contingent en Libye en raison d’un regain de tensions entre les camps rivaux libyens, une vidéo sur laquelle un navire américain présumé quitte Tripoli est apparue sur les réseaux sociaux.
07.04.2019
11:00 [Alahed] (F)
Algérie : Le général Tartag limogé, les renseignements aux mains de Gaïd Salah
En Algérie, le général major Athmane Tartag a été démis de ses fonctions. C’est ce qu’annonce l’agence officielle de presse le vendredi soir. Il était chargé de la coordination des services de sécurité, sous l`autorité du président de la République. C’était l’un des derniers chantiers d’Abdelaziz Bouteflika : restructurer les services de renseignements. Le général Tartag avait été nommé conseiller du président en 2015, lorsque Mohamed Mediène, tout puissant chef des renseignements depuis 25 ans, était remercié.
8:43 [Sputnik News] (F)
Moscou préoccupé par le recours à l`aviation militaire en Libye
«Nous sommes préoccupés par le fait que des groupes armés dans certaines zones de la Libye ont promis d`utiliser l`aviation de combat contre l`Armée nationale libyenne. Ceux qui ont une influence sur ces groupes doivent empêcher une telle escalade», a déclaré le chef de la diplomatie russe lors d`une conférence de presse au Caire.
06.04.2019
15:41 [Today.ng] (E)
Algeria - Army forces out President Bouteflika
Long-reigning President Abdelaziz Bouteflika of Algeria has resigned from office, the state news agency said on Tuesday. Bouteflika has come under mounting pressure (admist massive demonstrations) to step down after suffering a stroke in 2013.
05.04.2019
11:38 [Sputnik News] (F)
Le maréchal Khalifa Haftar ordonne le début de l`offensive sur Tripoli
Dans un message sonore publié en ligne jeudi, le commandant de l`Armée nationale libyenne (ANL) Khalifa Haftar a ordonné à ses troupes d`entamer la marche vers la capitale Tripoli, siège du gouvernement d`union national. «L`heure a sonné», a lancé l`homme fort de l`est libyen dans la déclaration diffusée sur la page Facebook du «bureau des médias» de l`ANL.
1:22 [Middle East Eye] (F)
Les islamistes et la transition démocratique en Algérie : entre « récupération », « disparition » et… participation
Le double mythe récurrent de la disparition des islamistes ou de leur incompatibilité avec la transition démocratique constitue une impasse construite avant tout sur le wishful thinking simplificateur des observateurs occidentaux
0:56 [Middle East Eye] (E)
Haftar orders troops to `advance` on Tripoli as UN chief warns of Libya confrontation
Eastern Libyan commander Khalifa Haftar ordered his troops to "advance" on the capital Tripoli in a video message published after UN Secretary-General Antonio Guterres warned of the growing risk of violence. Haftar gave his orders in a video posted online on Thursday, hours after his forces took full control of Gharyan, a town about 100km from Tripoli. "The time has come," Haftar said in a video titled `Operation to liberate Tripoli`.
0:18 [Sputnik News] (E)
Ethiopia Releases Preliminary Report Into Boeing 737 MAX Crash
Earlier in the day, ABC News reported citing sources close to the probe that the erroneous data and the activation of the anti-stall system on the crashed 737 MAX jet could have been triggered by damage caused to the sensor by a bird or some foreign object upon takeoff.
04.04.2019
10:34 [Réseau Voltaire] (F)
Communiqué du ministère algérien de la Défense nationale
Monsieur le Général de Corps d’Armée a souligné avoir suivi, de près, les manifestations pacifiques, lors desquelles le peuple algérien est sorti exprimer des revendications légitimes, comme il a salué le comportement civilisé et le haut niveau de conscience et de maturité dont a fait preuve le peuple algérien tout au long de ces manifestations, exprimant sa parfaite adhésion aux revendications et ambitions légitimes, partant de sa conviction puisée de son attachement à la légitimité constitutionnelle et du fait que le peuple est la seule et unique source du pouvoir.
10:32 [Réseau International] (F)
Ces jeunes qui ont gouverné en Afrique
Depuis le départ de Robert Mugabe au Zimbabwe, à 93 ans, l’Afrique a perdu le doyen de ses présidents. Les chefs d’Etat qui prennent de l’âge à leurs postes deviennent de plus en plus rares. Depuis la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso en 2014, la défaite électorale de Yahya Jammeh en Gambie en 2016 et le départ volontaire d’Eduardo dos Santos en Angola en 2017, ils sont moins de dix, sur 54 pays, à gouverner depuis plus de deux décennies.
10:24 [Réseau International] (F)
Le salut est dans la Constitution et non dans son tripatouillage !
Après la revendication première « non au 5ème mandat » obtenue ; il y a eu « le changement du système/régime » gagné également, mais en promesse – suivi de quelques appels à la grève des commerçants qui a échoué, ainsi que d’une rumeur de « désobéissance civile » sans lendemain – voilà aujourd’hui introduit le « non à l’article 102 » de la Constitution après l’avoir exigé durant des mois par plusieurs partis et personnalités !
9:50 [Réseau International] (F)
Quelles perspectives pour l’Algérie, après la démission de Bouteflika ?
La mafia qui contrôlait le président s’est décidée à présenter la démission d’un mort-vivant après avoir compris que l’armée était décidée à en découdre avec les services de renseignements dirigés par Mediene et Tartag, lesquels sont manipulés par le Mossad, la CIA et la DGSE.
03.04.2019
02.04.2019
22:09 [Le blog Sam-la-touch] (F)
Le massacre d’Ogossagou révèle le massacre en cours au Mali occupé par les Européens (WSWS)
L’horrible massacre au village du Mali central d’Ogossagou expose les réalités brutales de la guerre au Mali lancée par Paris en 2013. Sous l’occupation militaire française et allemande, ce pays, l’un des plus pauvres du monde, est déchiré par une vague croissante de massacres ethniques.
36 Einträge

Warning: fopen(inc/cache/kat_58__0_.html): failed to open stream: Permission denied in /www/htdocs/w005cd3a/inc/cache.class.php on line 43
Sie wollen Ihre Artikel / Videos / Reportagen über Net News Global weiterverbreiten? Nutzen Sie unseren Postkasten.
You want to spread your news, videos or articles? Submit them!